Revue Ping Pong | Lucie Rico
2
archive,paged,author,author-lucie,author-2,paged-2,author-paged-2,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.4,vc_responsive

Author: Lucie Rico

alaune
Retour sur Psaume par Nicolas Boone

hh h Nicolas Boone revient sur son film Psaume (2015), ses intentions, son tournage, sa réception, au fil de son scénario.   La savane désertique. Un groupe de trois personnes, trois fous (les X ), allongés sur une charrette tirée par un cheval maigre. Le convoi redémarre doucement, au pas. Les corps sont immobiles (sont-ils morts ?). Seul le...

alaune
One process, one Woman, multiple hypnotic Pattern in black and white space par Marie Lancelin

ddd Logotypes 02/04 est un projet de film qui investit les thématiques du langage, de l’ordre, de l’action collective et individuelle. C’est un travail empli de l’esthétique géométrique et rigoureuse de l’artiste et qui y combine plusieurs ressorts artistiques et techniques : des formes concrètes évoluant peu à peu vers l’installation plastique et numérique, vers la performance. Dans...

Capture d’écran 2016-04-19 à 13.10.45
Karaté Kid 12 par Sébastien Fayard

g Pour cette variation autour de The Karaté Kid (Le moment de vérité, 1984), en forme de film de famille initiatique, la grand-mère de l'artiste s'incarne en maître Miyagi : un tribut aux films de Karaté, au jeu d'acteur et aux grands hits de la VF sur VHS des années 1980. "Main droite lustrer, main gauche frotter. Lustrer, frotter...

Capture d’écran 2016-04-11 à 16.56.27
Les larmes derrière la peau par Tommy Weber

  d   J'aime écouter de la musique en mouvement. Qu'une image de la rue s'accorde sur la musique que j'écoute. M'enivrer de la trompette de Chet Baker s'envolant dans le même temps qu'un pigeon, d'un baiser d'adolescents sur Que je t'aime. Si j'écoute la 25ème symphonie en G mineur sur mon vélo et que le soleil se couche sur...

Capture d’écran 2016-03-03 à 10.51.05
Paris déserté par le regard par Laurent Roth

Note pour un film transhistorique : Arc, Arceaux, Arcades « Une de nos taches les plus urgentes est de réapprendre à voyager, éventuellement au plus proche de chez nous, pour réapprendre à voir… » Marc Augé, Un Ethnologue dans le métro   « Comment décrire Paris sans faire référence à la « carte postale » qui a fait l’émerveillement des spectateurs de Midnight in Paris...

Capture d’écran 2016-02-16 à 13.56.22
Motu par Aurélien Mauplot

  Elodie veut partir cet hiver. Elle rêve des océans, des cheveux noirs agités dans les alizés, parcourir les mers du sud sur un bateau. Jimmy, un vieil ami, lui parlait souvent d’une île, ou de plusieurs, elle ne sait plus, perdues et oubliées, éloignées de toute autre terre, inconnues des civilisations modernes. Elodie écoutait Jimmy. Elle l’écoutait, ébahie, raconter ses histoires des...

Giallo
Giallo par Elodie Tamayo

-- Cut-up effectué à partir de la bande-annonce VF de Ténèbres, célèbre giallo de Dario Argento (1982) Ampoules fumantes Lames rasoir Vicieuse      Cette fille aussi   Elle avait                                des pages de votre livre          enfoncés dans la Bouche Dites moi          ...

Capture d’écran 2016-01-12 à 12.30.30
D’où que vienne la douleur par Mathieu Simonet

  Tout a commencé par une photo. Stéphane Lavoué, qui travaille pour Le Monde, voulait que je m’allonge dans une baignoire remplie de carnets. Pendant une heure, je l’ai regardé me photographier (depuis un an, je proposais à 1000 patients de 37 hôpitaux d’écrire un texte à propos de leur adolescence sur des carnets ; le portrait qui...

l&o
Nicolas Boone, 2015 par Lamarche & Ovize

    Lamarche & Ovize, Nicolas Boone, 2015, 118x200 cm, techniques mixtes sur papier Cette œuvre fait partie d'une série amorcée début 2015 qui regroupera des portraits de gens qui nous entourent, artistes, collectionneurs, proches. Celle-ci tente de représenter Nicolas Boone, ami cinéaste. En référence au portrait classique, comme ceux de Cranach, l'image se construit comme un collage d'attributs...